Notre dixième échange de maison

JOUR 1 : LET’S GO TO THE USA

Près de 10 mois après avoir échangé nos premiers messages sur TROCMAISON avec nos partenaires d’échanges Rory et Lacey, nous y voici enfin, le jour du départ est arrivé.

En quittant la maison cette nuit-là j’ai encore du mal à réaliser que nous allons vivre 2 semaines de pure bonheur dans le Montana et le Wyoming. Oui, moi, Elodie, je vais enfin mettre les pieds dans ces états du farwest offrant les paysages parmi les plus spectaculaires du continent nord-américain.

Nous avons laissé notre voiture à Clara, une particulière offrant un parking aux usagers de l’aéroport de Roissy à un prix des plus raisonnable. Elle nous a ainsi déposé à notre terminal et a ensuite récupéré Rory et Lacey afin de leur donner notre véhicule. Si un jour vous devez décoller de Roissy et cherchez un parking vraiment pas cher n’hésitez pas à me contacter je vous donnerai ses coordonnées 😉

PicsArt_10-21-08.40.00

Notre premier vol Paris – Mineapolis de plus de 8h s’est plutôt bien passé. Je dis « plutôt » car j’ai eu très froid. Je ne m’étais jamais autant gelée dans un avion. 😰Disons que je partais avec un petit handicap, une gentille petite trachéite, sous antibiotiques, avec des difficultés à respirer alors autant vous dire que le petit cachet qui soulage les crises d’angoisse et fait dormir a été des plus salvateur pour moi 😴

Malgré ces petits désagréments, je ne pourrais que vous conseiller AIR FRANCE et DELTA AIRLINES. (Oui je sais, je vous vois venir : quand ils ne sont pas en grève!! 😁) Sincèrement, les billets sont peut-être un peu plus chers qu’avec des compagnies low-cost mais vous n’avez à vous soucier de rien. Embarquement en priorité avec un enfant, collations, boissons, glaces et repas complets gratuits, jouets pour notre petit aventurier, casques audio, plaids, oreillers ou encore serviettes rafraîchissantes. Tout cela en classe éco!! Vols internationaux ou intérieurs aux Etats-Unis, tous, ont été vraiment confortables.

Notre escale à Mineapolis, fut vraiment courte, nous avons à peine eu le temps de passer les services d’immigration ainsi que les contrôle de sécurité, attrapé en vitesse nos valises pour les mettre sur le vol suivant et constater que Madame Poussette avait disparu, qu’il fallait déjà embarquer.

A notre arrivée à Denver, le constat fut rapide, la poussette n’avait véritablement pas suivi le même trajet que nous… Je fut ainsi mise dans le bain de la langue de Shakespeare direct, en devant faire une déclaration de perte de bagage auprès des services de DELTA. C’est là que je me dis que partir Outre-Atlantique, seuls, sans parler anglais, serait vraiment inconcevable!! Notre poussette nous sera relivrée quatre jours plus tard à Bozeman. En fait, on avait tout simplement oublié de la récupérer à la sortie de l’avion!! Les boulets!! 😆

Screenshot_20181021-204053_Instagram

Nous avons récupéré notre voiture de location, criblée de bosses causées par un énorme orage de grêle ayant eu lieu quelques jours auparavant 😦 On est bien aux Etats-Unis, où lorsque les éléments se déchaînent, ils ne font pas semblant!!

PicsArt_10-21-08.42.23

Première étape de notre séjour, Casper dans le Wyoming, à un peu plus de quatre heures de route de Denver afin de passer une bonne nuit avant de rejoindre Bozeman. Une chose est sûre, je n’avais pas mesuré à l’avance que la fatigue des deux vols pour arriver jusqu’ici alliée au décalage horaire nous mettraient chaos à ce point. 😟 Nous avons dû, au bout de 3 heures de route, nous poser sur un parking perdu au milieu de nul part pour dormir dans la voiture. Cela ne nous était jamais arrivé!! Mais, la sécurité passe avant l’appel du voyage. Requinqués, un soda énergisant à la main, nous sommes arrivés à Casper dans un hôtel super douillet et accueillant : LA QUINTA

Après avoir traversé la moitié de la planète, parcouru déjà deux états, nous méritions amplement notre grosse nuit de sommeil….

JOUR 2 : EN ROUTE POUR BOZEMAN

Le décalage horaire aura eu raison de notre nuit de sommeil. Debout à 5h30 du matin !! ☹

Nous avons englouti notre gros petit déjeuner à l’hôtel et avons pris la route. Près de 680km nous séparaient de Bozeman. Autant vous dire que la route allait être longue…

Même si les routes sont quasiment toutes droites, que vous avez l’impression de ne pas avancer tellement ces dernières sont infinies et les paysages immenses, parcourir de longues distances aux Etats-Unis est un réel plaisir pour les yeux… Les paysages grandioses changent au fil des miles.

Lorsque nous atteignons notre ville d’échange, nous sommes surpris de constater que Bozeman n’est pas une de ces grandes villes Américaines bruyantes, avec des buildings ou des routes dans tous les sens. Nichée sur une plaine agricole entourée de montagnes, cette jolie ville dynamique à taille raisonnable est un vrai régal.

Photo trouvée sur Internet

Autre surprise, la météo. Moi qui avais vu sur Internet qu’il ferait beau et chaud, qui avais fait des valises spéciales « pays chauds » et bien… comment dire…. Il pleuvait et nous étions gelés !!  Autant vous dire que finalement nous avons, au bout de quelques jours, même si nous avons eu beau temps les 13 jours suivants, investit dans un pantalon et un pull chacun. Car nous nous sommes vite rendus compte que nous étions dans un état du Nord, à la frontière avec le Canada, et qu’il fait certes beau et plutôt chaud en journée, mais que les nuits y sont plus que fraîches. Durant tout notre séjour, nous avions 25/30 degrés en journée mais les températures ne dépassaient pas les 5 degrés certaines nuits !! Oui oui vous ne rêvez pas !! Certaines nuits furent douces, mais elles furent rares !! 😊

Nous avons dans un premier temps rejoint l’aéroport de Belgrade-Bozeman afin de rendre notre voiture de location et récupérer la voiture de nos partenaires d’échange qu’ils avaient laissé sur le parking.

C’est parti pour 10 jours dans la peau d’une famille du Montana 😊

La maison de Rory et Lacey est adorable. Dans un quartier résidentiel calme mais a deux pas du centre commercial, situé juste derrière la maison. Un grand séjour avec cuisine ouverte, trois chambres, deux salles de bains, un jacuzzi, une balançoire, un barbecue, …

Rory conçoit et commercialise des meubles en bois alors la déco est chaleureuse, cosy et faite avec goût. On s’y sent bien. Ils nous ont même préparé un bel assortiment de cadeaux Made In Montana.

Un petit tour chez Walmart pour y faire le plein du réfrigérateur et direction nos lits pour une véritable bonne grosse nuit cette fois-ci 😉

JOUR 3 : BOZEMAN ET SES ENVIRONS

Comme chaque premier matin dans une nouvelle maison, dès que j’ouvre les yeux je suis à la fois un peu perdue, apaisée, excitée et heureuse. Ce sont ces sensations, que les échanges de maison nous procurent.

Lorsqu’on échange sa maison, on se retrouve en immersion totale dans le pays où l’on pose ses valises quelques jours ou plusieurs semaines. Et cela nous permet de profiter des lieux que les locaux préfèrent.

Nous avons décidé ce matin là d’emmener notre petit rider jouer de la draisienne au grand terrain de BMX de la ville, situé à seulement 5 minutes en voiture de la maison.

Il n’y a personne en ce matin frais et ensoleillé, nous prenons ainsi nos marques tranquillement. Ryan était aux anges de pouvoir rouler à toute vitesse sur ce grand terrain et montrer à son papa de quoi il était capable. Pour ma part, assise sur un banc, je laissais mes yeux aller et venir entre mes deux hommes et le paysage qui m’étais offert. La vue sur les montagnes environnantes était tout simplement magnifique !! 😍

Après le déjeuner, nous avons pris la route pour Hyalite Canyon à seulement trente minutes de la ville. Nous sommes entrés peu à peu dans la forêt de Gallatin au cœur de paysages de montagne grandioses. De la Gallatin River au magnifique Hyalite Reservoir, en passant par Palissade Falls, cet après-midi d’été au cœur de l’Amérique que l’on aime est un véritable bonheur. 😊

Si vous saviez comme je me sens bien, comme je me sens vivante dans ce genre de décor, dans un endroit comme celui-ci où la nature est reine…

L’accès à ce grand parc forestier est entièrement gratuit, et offre une multitude de randonnées pour les familles ou les randonneurs chevronnés.

JOUR 4 : BANNACK ET GEORGETOWN LAKE

En ce Mardi, nous avons décidé de partir découvrir le Montana version « Far West » en allant visité une des nombreuses villes fantômes de l’état.

Direction Bannack, à 2h30 environ de route, à l’ouest de notre lieu de résidence.

Le Montana nous offre à nouveau une de ses plus belles facettes sur la route !! Des plaines agricoles verdoyantes, de jolies petites villes typiques américaines, entourées de collines désertiques, réhaussées de montagnes encore enneigées. Cet état est d’une beauté quasi irréelle. 😍

Un sentiment de liberté s’empare de nous…

Ryan a pris au pied de la lettre le mot liberté d’ailleurs !! Puisque lorsque nous nous sommes arrêtés pour admirer un endroit magnifique, refuge de nombreuses espaces d’oiseaux migrateurs, nous nous sommes rendu compte que notre petit aventurier n’avait pas de chaussures !! Il n’avait pas voulu les mettre pour monter en voiture, Julien pensait que je les avais prises et moi j’avais cru comprendre qu’il s’en occupait. Résultat des courses, nous voici au milieu de nulle part avec un enfant pieds nus!!😂

Heureusement, sur le chemin de Bannack, nous avons traversé la ville de Dillon et pu acheter une paire de basket à notre petit globetrotter.

A notre arrivée à Bannack, nous sommes impressionnés par la façon avec laquelle la toute première capitale territoriale du Montana est entretenue. La ville a vu partir ses derniers habitants dans les années 70, mais d’extérieur, les bâtiments sont parfaitement conservés offrant une ambiance de ville fantôme mêlée à celle d’une ville encore active. Nous sommes comme plongée dans le temps. Le temps des chercheurs d’or du farwest Américains.

Après avoir atteint à une certaine époque les 3000 habitants, aujourd’hui près d’une soixantaine de bâtiments se visitent afin de se replonger dans la vie quotidienne de ses habitants.

De l’école au saloon, en passant par l’église ou la maison du docteur, tout y est. Ryan a tout simplement adoré entrer et sortir librement de ses demeures, découvrir un autre temps, jouer du piano, s’assoire derrière un petit pupitre d’écolier, ouvrir les portes des placards, …

Un moyen des plus ludiques d’apprendre dans un décor magnifique digne d’un western….👍